Intégrer la nature en ville

mercredi 5 juin 2013, par MD

 La sauvegarde de la biodiversité est devenue un enjeu majeur du 21ème siècle, c’est dans cette démarche d’organisation plus écologique de la nature et dans le cadre d’un partenariat avec l’ADREE (Association pour le Développement de la Recherche et de l’Enseignement), engagée dans la préservation des milieux naturels sur l’ensemble de la région picarde, que la municipalité de Charmes a fait appel à une stagiaire, étudiante en Master 1 de Géographie, pour l’aider à mettre en place une « gestion différenciée » de l’ensemble des espaces verts de la commune.

 

 Ce stage d’une durée de 2 mois (de mars à mai) a pour objectif de réaliser un diagnostic écologique des espaces verts communaux (inventaire, cartographie, questionnaire, réunion avec les élus…), dans le but d’apporter des propositions de gestion adaptée au territoire de Charmes pour améliorer, voir restaurer, la biodiversité et améliorer le cadre des habitants.

 

 La « gestion différenciée » est un mode d’entretien et d’aménagement des espaces verts traditionnels intégrant une dimension écologique. Autrement dit, il s’agit de gérer les espaces naturels (fleurissement décoratif, parc, sentes communales…) de manière plus respectueuse de l’environnement en apportant des solutions adaptées (fauche tardive, zéro pesticide, plantation d’espèces locales…) et ainsi préserver le patrimoine floristique et faunistique de la commune.

 

 Les techniques actuelles de « gestion différenciée » sont de plus en plus appliquées par les communes en France. Charmes possède un patrimoine naturel non négligeable et souhaite le mettre en valeur. C’est pourquoi, en répondant aux principes fondateurs du développement durable, la « gestion différenciée » est une solution adaptée aux enjeux présents et à venir.

 

Portfolio